Comment bien choisir un distributeur de gel hydroalcoolique ?

Publié : - Catégories : Conseils produits et Conseils santé

La récente pandémie a fait comprendre à tous à quel point il est primordial de se laver les mains pour éviter les contaminations manuportées. En effet, c'est sans doute la plus grande, insidieuse et invisible source de propagation des virus. Toutefois, comme il n'est pas possible partout et suffisamment rapidement de se nettoyer correctement à l'eau et au savon, les distributeurs de gel hydroalcoolique ont fait leur apparition un peu partout dans les lieux d'accueil du public. En une fraction de seconde, ils permettent de recueillir le précieux liquide désinfectant au creux de la main pour se frictionner avant et après avoir touché quelque chose. L'offre est désormais grande et il n'est pas toujours aisé de s'y retrouver, voilà pourquoi nous vous aidons à bien choisir votre distributeur de lotion hydroalcoolique.

Le type de distributeur pour solution désinfectante

C'est un critère très important car il change complètement le fonctionnement de l'appareil pour l'usager !

  • Le distributeur mécanique : il doit être activé par un contact, soit à pédale, soit avec un poussoir à main. Ce support convient aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, n'a besoin d'aucune alimentation (ni électrique, ni piles, ni batterie). Son coût est très faible, toutefois le dosage manuel tend à utiliser plus de produit.
  • Le distributeur automatique : celui-ci doit être alimenté puisqu'il comprend un système électronique pourvu d'un capteur afin de distribuer directement une dose de produit au passage de la main. C'est donc un dispositif totalement sans contact, parfait pour répondre rapidement à la demande d'un grand nombre de personnes. Si ce distributeur de gel est un peu plus cher à l'achat, il se révèle rentable sur le long terme car son dosage automatique dépense moins de gel. De plus, comme il n'est pas touché du tout, sa durée de vie est accrue par rapport au modèle manuel soumis à une utilisation intensive.

gel hydroalcoolique

La taille du réservoir de gel

Autre facteur à prendre en compte et qui peut vite vous faire perdre un temps fou si vous évaluez mal vos besoins : la capacité du réservoir. C'est très simple, plus il sera grand, moins vous aurez besoin de le recharger. Vous pourrez en plus commander directement des bidons de gel, moins cher à l'achat que les contenants plus petits. Pour tous les lieux publics ou l'utilisation s'avère intensive, un réservoir de grande capacité d'au moins 5 L devient vite indispensable.

Attention tout de même au mode d'alimentation de votre distributeur. Des précautions doivent être prises pour tout transvasement de produits, la solution hydroalcoolique n'échappe pas à la règle. De la même façon, il ne faut pas mélanger deux solutions hydroalcooliques provenant de bouteilles différentes et toujours bien nettoyer le distributeur entre deux recharges.

L'installation et l'accessibilité de la borne à gel hydroalcoolique

Selon le type d'environnement dans lequel vous devez installer votre distributeur de gel, plusieurs possibilités s'offrent à vous. Il faut penser à la praticité de mise en place et d'accès pour les utilisateurs, y compris enfants ou à mobilité réduite. Voilà pourquoi un distributeur ne doit idéalement pas se situer à plus de 1,10 m du sol.

  • Le distributeur mural est peu encombrant, toutefois il nécessite le perçage du support. Il est parfois tellement discret qu'il peut échapper à son rôle pourtant primordial. Il ne conviendra donc pas à des zones très grandes et/ou de forte affluence.
  • Les bornes à poser peuvent plus facilement s'insérer dans une superficie et se déplacer. Particulièrement visible, ce distributeur crée un véritable point de passage incontournable.

En conclusion, il est important d'évaluer correctement les besoins et contraintes afin d'opter pour un distributeur adapté à la situation. Ce dernier doit à la fois répondre à la demande des usagers mais aussi être pratique pour son propriétaire, chargé de l'entretien, du remplissage et du stockage des produits.