Comment choisir une chaise d'évacuation pour PMR ?

Publié : - Catégories : Actualités

En cas d'incendie dans un ERP, il est impératif d'évacuer le personnel et le public le plus rapidement possible. Cependant, les personnes à mobilité réduite peuvent poser des difficultés d'évacuation rapide en raison de leur manque de mobilité. Dans ce scénario, l'utilisation d'une chaise d'évacuation est la solution idéale pour gagner en temps et en efficacité.

 

Chez Médic Affaires, nous vous proposons ce guide qui vous aidera non seulement à comprendre l'utilité d'une chaise d'évacuation PMR mais tout ce qu’il faut savoir sur son utilisation.

A quoi sert une chaise d’évacuation PMR ?

Une chaise d'évacuation est utilisée pour transporter en toute sécurité et ponctuellement les PMR en cas d'urgence, en particulier lorsqu'il y a des escaliers dans la zone. Le terme PMR ou Personne à Mobilité Réduite englobe toutes les personnes qui ont des difficultés à se déplacer et à effectuer des mouvements, comme une personne ayant un handicap temporaire ou permanent, qu'il soit physique, intellectuel, sonore ou visuel. Cela inclut aussi les personnes souffrant de problèmes cardiaques ou respiratoires. Une PMR peut également être une personne âgée, une femme enceinte, une personne de petite taille ou une personne en surpoids. Par conséquent, en cas d'urgence (incendie), l'évacuation par les escaliers est difficile, voire impossible, pour une PMR. Avoir une chaise d'évacuation disponible dans le cadre de votre ERP devient une nécessité dans ce cas.

Est-il obligatoire de posséder une chaise d'évacuation PMR ?

Bien qu'aucune loi ne stipule qu'un ERP doit disposer d'une chaise d'évacuation, il est fortement recommandé d'en avoir une. En effet, le décret du 24 septembre 2009 impose que tout dispositif d'évacuation utilisé soit accessible aux personnes à mobilité réduite.

 

Sachez que les chaises d'évacuation ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. L'achat d'une ou plusieurs chaises est entièrement à la charge de l'entreprise.

Utiliser une chaise d'évacuation PMR, quels gestes à adopter ?

Il en existe de nombreux, voici ce que vous devez prendre en compte dans le cadre de l’utilisation d’une chaise d’évacuation : 

 

  • Le siège d'évacuation ne sert pas seulement en cas d'incendie ou de fuite de gaz ; il peut également être utilisé en cas de dysfonctionnement d'un ascenseur ou de panne de courant.
  • Bien que la chaise d'évacuation puisse être utilisée par toute personne l'ayant testée, nous vous recommandons de vous entraîner régulièrement pour obtenir de meilleurs résultats.
  • Il est préférable de ranger votre chaise d'évacuation pliée et sous une couverture, si possible. Vous pouvez également vous procurer une armoire de rangement avec une serrure à clé, qui protégera votre chaise d'évacuation de toute utilisation non autorisée.
  • Il est important de bien choisir son emplacement lorsqu'il s'agit de ranger des chaises près des escaliers. Idéalement, vous devriez avoir une chaise disponible à chaque étage. 
  • Le dispositif doit être signalé par un panneau bien visible et son emplacement doit être indiqué sur tous les plans d'évacuation en cas d'incendie.

 

Bien choisir sa chaise d'évacuation PMR en résumé

Voici ce que vous devez retenir : 

 

  1. Une chaise d'évacuation est nécessaire pour garantir la sécurité des personnes à mobilité réduite lors d'une évacuation comportant des escaliers.
  2. Bien que la chaise d'évacuation ne soit pas obligatoire pour l'ERP, elle est fortement recommandée.
  3. Rangez la chaise d'évacuation près des escaliers et indiquez son emplacement par un panneau sur les plans d'évacuation.