Qu’est-ce qu’un insufflateur BAVU (ballon auto-remplisseur à valve unidirectionnelle) ?

Publié le : - Catégories : Conseils produits et Conseils santé

L’insufflateur BAVU est un dispositif médical de remplacement de la respiration naturelle. Appareil médical manuel, il fait partie des matériels de sauvetage indispensables en soins d’urgence, en l’attente d’une prise en charge adéquate. Les difficultés ou arrêts respiratoires sont des situations d’urgence qui peuvent entraîner des lésions irréversibles. L’utilisation de l’insufflateur manuel peut être nécessaire pour maintenir un patient en vie et lui apporter l’oxygénation dont ses organes ont besoin.

Comment fonctionne l’insufflateur BAVU ?

insufflateur BAVUL’insufflateur manuel de type ballon auto-remplisseur à valve unidirectionnelle sert à dégager les voies respiratoires et recréer de manière manuelle le mécanisme de respiration. Appareil d’assistance respiratoire, le BAVU ne nécessite pas de gaz comprimé : l’insufflation se fait par compression manuelle du ballon à un rythme régulier. Au moyen d’un embout, voire d’une canule de Guedel en cas d’obstruction des voies respiratoires, les poumons se remplissent ainsi mécaniquement. Le BAVU peut aussi servir dans le cadre d’une réanimation, en alternance avec un massage cardiaque. Utilisé par les professionnels des premiers secours (urgentistes et secouristes, mais aussi pompiers, sauveteurs en mer et maîtres-nageurs), l’insufflateur BAVU est le plus souvent requis avant une prise en charge en réanimation, notamment lors du transport en urgence d’une personne en arrêt cardio-respiratoire, dans l’attente d’une intubation et de la mise en place d’une assistance respiratoire automatisée.

De quoi est composé un insufflateur manuel ?

Le ballon auto-remplisseur à valve unidirectionnelle est composé :

  • Du masque facial étanche qui épouse la forme de la bouche pour éviter toute déperdition d’air
  • Du ballon intérieur souple qui se remplit d’air entre chaque compression
  • De la valve d’admission d’air qui permet la séparation de l’air expiré (CO2) et de l’air inspiré riche en oxygène, grâce à une valve d’échappement distincte des valves d’entrée
  • D’un ballon réservoir qui permet d’augmenter la concentration en oxygène
  • De l’ensemble des tubes nécessaire pour connecter le ballon à une source d’oxygène et acheminer cet air jusqu’à la bouche du patient
  • D’un filtre antibactérien qui permet aussi de maintenir l’équilibre hygrométrique et la température de l’air insufflé

Certains éléments du BAVU s’adaptent aux différents patients : le masque facial étanche existe ainsi en différentes tailles pour un usage en pédiatrie et en néonatalité. Les insufflateurs utilisés pour l’assistance respiratoire des enfants sont généralement dotés d’une valve de surpression pour limiter la délivrance de l’air.

Les avantages du BAVU par rapport au bouche-à-bouche

Plus efficace que le bouche-à-bouche dans le cas d’un arrêt cardio-respiratoire, l’insufflateur BAVU est aussi plus sain pour le patient comme pour le sauveteur. Toute risque de contamination est évité. L’air délivré est aussi de meilleure qualité. Le BAVU sera donc idéalement utilisé par les premiers secours en complément d’un défibrillateur (automatique ou semi-automatique), afin d’augmenter considérablement les chances de survie de la personne en détresse cardio-respiratoire. L’effet de la ventilation artificielle est enfin maximisé lorsque l’insufflateur manuel est raccordé à une bouteille d’oxygène médical.