Dans quel cas utiliser un aspirateur de mucosités ?

Publié : - Catégories : Conseils produits et Conseils santé

Électrique ou manuel, l’aspirateur de mucosité est spécifiquement dédié à l’évacuation des fluides corporels pouvant encombrer la voie aérienne oropharyngée. Médic Affaires fait pour vous le bilan de ses conditions d’usage selon les modèles et leurs spécificités.

Quels fluides sont concernés par l’aspirateur de mucosité ?

aspirateur de mucositésL’aspirateur de mucosité est utilisé pour favoriser la respiration et améliorer ainsi l’oxygénation d’une personne dont les voies respiratoires sont encombrées par du mucus et autres fluides, dans le cadre d’une maladie comme d’un accident. Les fluides concernés sont tous ceux qui sont susceptibles de gêner les voies aériennes d’une personne qui n’est pas en état de s’en débarrasser elle-même : personne inanimée, maladie neurodégénérative, état de faiblesse, patient sous trachéotomie, patient anesthésié durant une chirurgie dentaire, par exemple. Il peut s’agir d’éliminer des excès de salive, de sang, de bile, de vomi, de glaire et de mucus.

Dans quels environnements l’aspirateur de mucosités est-il un équipement essentiel ?

L’aspirateur de mucosité est un appareil mobile de la famille des aspirateurs médico-chirurgicaux, composé d’un récipient gradué, d’un tuyau et d’une canule. Il peut être nécessaire dans de nombreuses situations médicales. En milieu hospitalier, il est présent dans les salles de chirurgie, en réanimation, aux urgences et dans l’ensemble des services, notamment de pédiatrie et de maternité. L’aspirateur de mucosités fait également partie de l’équipement incontournable des transports d’urgence et équipes de premiers secours. Des appareils fonctionnant sur secteur sont particulièrement adaptés à une utilisation en cabinet médical ou à domicile, dans le cadre d’HAD (Hospitalisation à domicile), tout particulièrement dans le cas de patients trachéotomisés.

Les différents types d’aspirateurs de mucosités

Appareils médico-chirurgicaux, les aspirateurs de mucosités doivent être utilisés par du personnel ou des aidants formés, avec l’accord d’un·e médecin. Les aspirateurs électriques peuvent être utilisés en milieu hospitalier comme à domicile, notamment dans le cadre de soins post-opératoires. Les aspirateurs manuels ont pour avantage leur mobilité plus grande et leur praticité dans les situations d’urgence, de crise, de premiers secours ou de transport médical. Généralement doté d’un bac collecteur de plus faible capacité et qui doit être changé à chaque intervention, l’aspirateur manuel est à réserver aux usages ponctuels et actes d’urgence. L’aspirateur électrique est plus adapté aux pathologies récurrentes, et aux soins réguliers à domicile ou à l’hôpital.